Editorial

L’humanitaire… et puis après...

Editorial de Guy Moyat

 

Les institutionnels, relayés par les médias, nous abreuvent d’anniversaires : début de la 1ère guerre mondiale !! le débarquement... les camps de concentration…

Devoir de mémoire…

Plus jamais ça…

 et la vie... et la mort… continuent :  Staline et les goulags, Pol Pot et les Kmers rouges, Hutus et Tutsis au Rwanda, dictatures,révolutions, attentats, daesh…

Il  y a 102 ans  à la veille du 1er conflit mondial, le Dr A. Schweitzer débutait son activité en Afrique qui allait en faire le 1er médecin « humanitaire », et son œuvre se poursuit, un siècle après !

L’humanitaire a de l’avenir : urgences, développement, formation, ...

Il y a les grandes ONG : efficaces, indispensables, insuffisantes…

Et il y a nombre de petites ONG, dont Pédiatres du Monde, au travail plus discret sur le plan médiatique mais tout aussi indispensable et qui s’interroge sans cesse : Jusqu’où et jusqu’à quand ? … et qui poursuit depuis plus de 15 ans sur son créneau d’avenir : l’Enfant.

Nous avons des doutes mais qui doivent s’effacer en observant le chemin parcouru : prise de conscience et prise en charge de la malnutrition, du handicap et de sa prévention dans les programmes de néonatologie, de l’amélioration de la santé des enfants sourds, des mucoviscidoses et toutes les formations dans un partage d’expérience auprès de nos collègues locaux dans les différents pays où Pédiatres du Monde intervient.

L’ouvrage reste abondant mais le travail d’équipe motive les bonnes volontés malgré les vicissitudes vécues ou ressenties dans nos pays.

Poursuivons l’humanitaire… et après… nous verrons.