Missions MOLDAVIE

MISSIONS REPUBLIQUE DE MOLDAVIE


L'association Pédiatres du Monde est présente depuis 1996 dans ce pays, le plus démuni d'Europe.

Plusieurs programmes ont été lancés, avec toujours le même objectif de Pédiatres du Monde agir pour améliorer de façon durable la santé globale des enfants.
Pédiatres du Monde est  intervenue sur la demande de professionnels moldaves. Certaines actions sont menées avec des associations locales : Ajutor Copiilor,  Salvati Copii. Toutes sont réalisées avec l'accord et l'appui des Autorités Ministérielles et Universitaires Moldaves.

Plusieurs actions ont été et sont menées avec l'aide de divers partenaires internationaux : Ministère français des Affaires Etrangères, UNICEF, PSF-CI (Pharmaciens Sans Frontière-Comité International), l'Union Européenne avec des programmes humanitaires ECHO, ainsi que l'aide de municipalités  moldaves et françaises et d'hôpitaux français.

 

Les buts sont de prévenir la survenue ou l'aggravation de certaines pathologies et d'améliorer ainsi le pronostic de ces atteintes et la qualité de vie des enfants et de  leur famille :



Prise en charge de nouveaux-nés en maternité.

Prise en charge d'enfants handicapés moteurs et intellectuels.
Prise en charge d'enfants sourds.
Prise en charge d'enfants atteints de mucoviscidose.


Les actions s'attachent à favoriser :
La reconnaissance de situations à risque
Le dépistage des difficultés

 
 

La précocité d'intervention

L'intégration sociale

Il s'agit d'arriver à :

Eviter l'aggravation de troubles par des gestes, des traitements et/ou des prises en charge inadaptés.
Permettre une perception différente des enfants par les familles et les professionnels de santé et d'éducation.
Eviter leur démission et l'abandon des enfants à des institutions elles-mêmes démunies et inadaptées.
Permettre la désinstitutionalisation d'un grand nombre d'enfants en leur redonnant un statut d'enfant que l'étiquette handicap leur enlève.

Les missions se déroulent dans la Capitale, Chisinau, et dans toutes les villes de province.
Le partenaire local est l’Association Ajutor Copiilor.

Une Convention est signée avec autorités ministérielles moldaves. Elle est renouvelée depuis plusieurs années.


Cinq programmes ont été lancés dans des établissements hospitaliers, polycliniques, instituts et écoles.

-      Programme Handicap

 

Il s’agit de la prise en charge d'enfants handicapés moteurs et intellectuels.
Le programme comprend la formation d’éducateurs avec création d’un Centre d’Aide par le Travail (CAT) et la formation de kinésithérapeutes.

Projet "Alain Fauchot" 2015 - 2018 : Formation à l'installation spécifique de l'enfant en situation de handicap et son assistance au déplacement : UN PROJET DE VIE.

Alain Fauchot, orthoprothésiste, a aidé à la mise en place du programme handicap en Moldavie et nous a quitté brutalement en 2012, Pédiatres du Monde lui dédie ce programme.

 

-      Programme Mucoviscidose (de 1996 à 2013)

La prise en charge totale de 50 enfants atteints de mucoviscidose comprend le dépistage puis le traitement des enfants et la formation de kinésithérapeutes et des familles…
Pédiatres du Monde a établi un partenariat avec Pharmaciens sans Frontière Allemagne (AOG) et un autre avec Mucovszidose V.O. (Fédération allemande) qui ont pris le relais.

-      Programme Surdité

Ce programme concerne le dépistage de la surdité, la prescription éventuelle d’appareillage et  l’enseignement de la langue des signes. C’est la formation notamment de formateurs d’enseignants de la langue des signes. Des efforts sont déployés aussi pour la reconnaissance officielle des résultats obtenus.

-      Programme Pédiatrie

La prise en charge de pathologies pédiatriques courantes est associée à des consultations conjointes, des rencontres de formation et l’organisation de séminaires et congrès.

-      Programme Néonatologie.

L’aide à la mise en fonctionnement de matériels modernes livrés par des ONG étrangères est complétée par une formation à l’utilisation de ces mêmes matériels. Le programme est complété par des consultations conjointes. Nous espérons un partenariat avec Gynéco Sans Frontières (GSF).