Missions RROMS LILLE

MISSION FRANCE en direction des familles Tsiganes

Depuis octobre 2010 une équipe de Pédiatres du Monde intervient  auprès des enfants rroms de la Métropole Lilloise. Cette action a été menée en partenariat, on peut même dire en « complicité », avec MSL (Médecins Solidarité Lille) qui depuis 20 ans apporte des soins gratuits aux plus démunis.

Un bus frété par MSL se rend 2 fois par semaine sur les terrains où vivent des communautés rroms. Un cabinet y est réservé pour les consultations pédiatriques. Les  médicaments sont fournis par MSL et les vaccins le sont par la PMI et le SPS.

Des consultations ont également eu lieu directement sur les terrains, avec le matériel dans un cabas…

 Au total c’est  près de 900 enfants qui ont ainsi été examinés, soignés, vaccinés par une dizaine de pédiatres bénévoles aidés de puéricultrices, infirmier et infirmières, sages-femmes. L’embauche d’une interprète Elena, en Novembre 2013 grâce à une subvention de la Fondation de France a considérablement amélioré la situation en nous donnant l’assurance que questions, conseils et prescriptions sont enfin compris !

 

Cette action est parfois frustrante tant la tâche est immense et s’apparente au mythe de Sisyphe. Les expulsions de ces derniers mois l’ont encore compliquée, rendant les conditions de vie des familles de plus en plus précaires et faisant exploser les quelques repères si difficilement crées.

Néanmoins notre détermination est intacte et l’arrivée de nouvelles recrues apporte du sang neuf et du courage !

Nous souhaitons, en parallèle avec le travail de « bobologie » sur les terrains qui ne saurait s’arrêter, mener des actions plus en profondeur :

  • Consultations  pédiatriques plus classiques de dépistage dans les locaux de MSL, pour les familles rroms qui ont déjà fait un « bout de chemin avec nous »,qui nous connaissent, nous font confiance et qui acceptent maintenant de se déplacer pour bénéficier d’examens plus complets.
  • Information-prévention sur les maladies et les soins aux enfants, sur ou à proximité des terrains : 9 séances ont déjà été réalisées, pour une soixantaine de familles :

 

Pendant la séance, qui dure de 1 à 2h, les enfants peuvent être pris en charge par une puéricultrice de l’équipe, permettant d’introduire très progressivement la notion de « garderie ».

 

Dans le même esprit, nous soutenons le projet de deux étudiantes en psychologie qui organisent des ateliers avec  des jeux, des sorties et des activités autour de notions plus complexes : le respect du corps, le sexe, le handicap, la protection de la nature….

L’arrivée dans l’équipe de rééducateurs (orthophoniste, psychomotricienne et Kinésithérapeute) nous a permis d’initier des soins pour quelques enfants handicapés en attendant  une prise en charge en établissement spécialisé.

Mise en place récente, en collaboration avec l’ARS, du carnet de vaccination électronique pour les enfants rroms. Cela devrait à terme permettre d’éviter les survaccinations, pour ces enfants nomades dont les carnets de santé sont régulièrement perdus, brûlés ou déchirés !

Lire dans Carnets de Missions : La sortie du bus. Saga regroupant des comptes rendus de missions.