Missions RROMS LILLE

MISSION FRANCE en direction des familles Tsiganes

Depuis octobre 2010 une équipe de Pédiatres du Monde intervient  auprès des enfants rroms de la Métropole Lilloise. Cette action a été menée en partenariat, on peut même dire en « complicité », avec MSL (Médecins Solidarité Lille) qui depuis 20 ans apporte des soins gratuits aux plus démunis.

Un bus frété par MSL se rend 2 fois par semaine sur les bidonvilles où vivent des communautés rroms. Un cabinet y est réservé pour les consultations pédiatriques. Les  médicaments sont fournis par MSL et les vaccins le sont dans le cadre d'une convention avec le conseil général.

Des consultations ont également eu lieu directement sur les terrains, avec le matériel dans un cabas…

Depuis le début de la mission, c’est plus de 1500 consultations qui ont été réalisées auprès d’enfants qui ont ainsi été examinés, soignés, vaccinés….

Nous avons l’aide d’une interprète Elena, depuis Novembre 2013 grâce à une subvention de la Fondation de France. Cela a considérablement amélioré la situation en nous donnant l’assurance que questions, conseils et prescriptions sont enfin compris !

En Avril 2015, Elena étant moins disponible, nous avons sollicité 2 nouveaux interprètes : Daniela et Alexandru qui se relaient en fonction de leurs disponibilités.

Nous souhaitons, en parallèle avec le travail de « bobologie » sur les terrains qui ne saurait s’arrêter, mener des actions plus en profondeur :

  • Consultations  pédiatriques plus classiques de dépistage dans les locaux de MSL, pour les familles rroms qui ont déjà fait un « bout de chemin avec nous »,qui nous connaissent et qui acceptent maintenant de se déplacer pour bénéficier d’examens plus complets mais aussi pour les familles qui vivent dans des squats isolés où le bus ne peut se rendre.

  • Mise en place d’un réel suivi des enfants en partenariat avec les assoc.de bénévoles : l’idée est « d’aller chercher » les familles et de les informer de la nécessité d’une vaccination ou d’un examen .Jusqu’ici, nous recevions les enfants qui nous étaient amenés…souvent toujours les mêmes !Nous nous sommes aperçus à l’occasion des campagnes de vaccination autour de cas d’hépatite A qu’il y avait sur les terrains des familles complètes que nous ne connaissions pas et qui n’avaient d’autres soins que ceux reçus lors de consultations aux urgences pédiatriques .

  • Information-prévention sur les maladies et les soins aux enfants, sur ou à proximité des terrains : 9 séances ont déjà été réalisées, pour une soixantaine de familles :

 

Pendant la séance, qui dure de 1 à 2h, les enfants peuvent être pris en charge par une puéricultrice de l’équipe, permettant d’introduire très progressivement la notion de « garderie ».

 

  • En 2014, l’arrivée dans l’équipe de rééducateurs (orthophoniste, psychomotricienne et Kinésithérapeute) nous a permis d’initier des soins pour 7 enfants en situation de handicap, dépistés lors de nos consultations. Le 1er travail avec les familles doit se faire sur la reconnaissance du handicap et l’acceptation des soins. En partenariat avec MSL, nous faisons le lien avec les consultations hospitalières spécialisées. Les premières séances de rééducation par les bénévoles de PDM ont lieu dans la caravane, en présence d’un des interprètes, afin d’établir -ou tenter de le faire !- un début d’alliance thérapeutique avec la famille.

Dès que les droits à l’AME sont ouverts nous essayons de passer la main à des professionnels libéraux.    C’est bien souvent très compliqué !

Fin 2015, deux de ces enfants sont désormais pris en charge à la journée dans un centre de rééducation. Une belle victoire pour la tenacité de nos rééducateurs bénévoles qui ont servi de médiateur entre la famille et la structure pour permettre l’adaptation des enfants…forcément un peu difficile au départ !

  • Enfin, mise en place récente, en collaboration avec l’ARS, du carnet de vaccination électronique pour les enfants rroms. Cela devrait à terme permettre d’éviter les survaccinations, pour ces enfants nomades dont les carnets de santé sont régulièrement perdus, brûlés ou déchirés ! 

 

POUR CONCLURE, QUELQUES CHIFFRES

Du 01/01/2015 au 01/01/2016 :

- 110 séances ont été effectuées,

65 dans le bus sur 14 terrains différents

45 dans les locaux de MSL, à Lille puis à Loos.

 

- 28 bénévoles sont effectivement intervenus :

12 pédiatres, 5 puéricultrices ,3 infirmier(e)s, 2 sages-femmes, 2 enseignantes,

1 kiné, 1 orthophoniste, 1 psychologue, 1 psychomotricienne.

- 404 consultations de pédiatrie et  484 vaccinations ont été réalisées.

- 85 « Carnets de Vaccination Electroniques » ont été  créés.

 

Lire dans Carnets de Missions : La sortie du bus. Saga regroupant des comptes rendus de missions.