Pourquoi le Togo ?

Le Nord Togo, 800 km au Nord de Lomé la capitale, correspond à la Région des Savanes. Dapaong (40 000 habitants, 180 000 pour la région) en est la ville principale : c’est une région pauvre et très loin des centres de pouvoir et de décision. Géographiquement elle jouxte le Bénin et le Burkina-Faso dont elle partage l’instabilité créée par les mouvements djihadistes, avec pour conséquence la mise en zone rouge (soit donc impossibilité de s’y rendre) de l’extrême nord du Togo par le Ministère des Affaires Etrangères Français en Mai 2019.

Suite à des contacts rapprochés de l’association VIE (Vivre dans l’Espérance), Pédiatres du Monde s’est impliquée dans l’accompagnement du développement du centre de santé Maguy. Ce centre, au départ tourné vers la prise en charge des patients porteurs du VIH, s’est donné pour objectif de développer une maternité et de structurer l’accompagnement pédiatrique. Une mission exploratoire (Novembre 2018) a abouti à l’élaboration d’un projet co-construit avec l’équipe locale.
Ce projet s’est trouvé stoppé net par la mise en zone rouge de la région de Dapaong, puis par la crise sanitaire et nous a amené à concevoir d’autres modalités d’accompagnement.

Nos projets

A l’issue de la mission exploratoire nous avions retenu comme but de notre action de contribuer, via des programmes de formation des acteurs de santé, à rendre accessibles les soins aux nourrissons et enfants de la Région des Savanes et élever la qualité des soins grâce au développement d’une maternité insérée dans le centre de santé Maguy.

  1. Accompagner le développement d’une maternité (500 accouchements /an).
  2. Déterminer une organisation de prise en charge des mères et de leurs nouveau-nés avant et après l’accouchement.
  3. Organiser les conditions et modalités d’une collaboration avec le centre de néonatologie de l’hôpital pédiatrique Yendoubé.
  4. Formaliser, en lien avec le CHR via la Direction Provinciale de la Santé (DPS), une politique d’orientation des mères en fonction de l’existence de facteurs de risque pour la grossesse & accouchement.
  5. Accompagner le développement du centre Maguy comme centre de soins de premier recours pour les enfants.

Suite à l’interdiction de se rendre sur Dapaong, outre les conséquences de la crise sanitaire, nous nous sommes mobilisés pour redéployer un programme faisable.

Notre programme revisité : les actions en cours et à venir

1/ En janvier 2020 nous avons organisé la venue du médecin chef du centre Maguy, au CHU d’Amiens pour un stage d’un mois centré sur la gynécologie & pédiatrie. Ce temps a permis de larges échanges de vue et de poser des objectifs de formation dans l’arrière-pensée de mettre sur pied un enseignement interactif à distance via internet.

2/ Dans l’avenir nous envisageons d’inviter l’équipe du CHR de Dapaong à se joindre aux futures formations avec l’équipe du centre Maguy ce qui ira dans le sens des objectifs de notre projet initial : favoriser les liens et coopération entre les acteurs du soin pédiatrique. Des perspectives pour des missions sur place se dégagent : intérêt de ces techniques de télé formation en amont d’une mission pour préparation, voire en aval pour consolider celle-ci.

3/ Nous projetons (quand la crise sanitaire sera close) de réaliser une mission « présentielle » qui serait localisée à Kara ville située à 250 km au Sud, en zone jaune soit donc sécure : l’ensemble de l’équipe du centre de santé Maguy de Dapaong se déplacerait pour 5 jours de formation intensive … ceci reste à l’étude et dépendra des possibilités offertes par les téléenseignements et l’évaluation de ceux-ci.

En chiffres

2018 mission exploratoire

Téléformations

J’adhère

Soutenir ce programme 

Merci à notre partenaire HR Path