Pourquoi les Hauts de France ?

En 2010, de retour de mission avec Pédiatres du Monde en Afghanistan, des pédiatres de la région ont pris brutalement conscience que tout près de nous des enfants n’avaient pas d’accès réel aux soins et qu’une action humanitaire « à domicile » serait utile.
D’autre part, certains pédiatres de la région souhaitaient s’engager mais n’avaient pas la possibilité de partir à l’étranger.

Le projet concernait essentiellement à l’époque des enfants de la communauté Rom.

Il est apparu rapidement qu’il était illusoire de les faire venir en consultation, mais qu’il fallait aller au plus près de leurs lieux de vie. Un partenariat avec Médecin Solidarité Lille (MSL) a été créé, et pendant 9 ans (septembre 2010 à septembre 2019) Pédiatres du Monde a occupé un cabinet médical ambulant dans le bus médico-social de MSL qui tournait deux fois par semaine sur les terrains où vivent les communautés Roms. De nombreux enfants y ont été examinés, soignés, vaccinés, des handicaps dépistés.

En 2013 création d’une consultation de pédiatrie bénévole le mardi après-midi dans les locaux de MSL à Lille pour recevoir, envoyés par les médecins généralistes de MSL, les enfants « sans droit »présentant parfois des pathologies lourdes voire historiques.

Depuis 2013 également, financement par Pédiatres du Monde d’interprètes roumains qui assistent à toutes les consultations et peuvent aussi intervenir en soutien lors de consultations hospitalières, de séances de kinésithérapie ou d’orthophonie. Cela a considérablement amélioré la situation en nous donnant l’assurance que questions, conseils et prescriptions sont enfin mieux compris !
De 2016 à juin 2019 les sages-femmes de l’équipe ont proposé un accompagnement des femmes enceintes rencontrées sur les bidonvilles roms, sorte de « préparation à la naissance personnalisée ».
De 2017 à juin 2019 partenariat avec Gynécologie sans Frontières pour des consultations de pédiatrie sur les centres d’hébergement de migrants de la région (Grande Synthe en particulier).

Notre programme

2020 et 2021 ont bien sûr été des années très particulières :

Un moment interrompues, les consultations de pédiatrie dans les locaux de MSL ont repris progressivement dès la fin Avril 2020, à raison d’une puis deux demi-journées par semaine.

Nous avons alors eu la chance d’être rejoints par un bon nombre de jeunes : pédiatres, sages-femmes et infirmières permettant aux membres les plus âgés de l’équipe de ne pas être en première ligne.

Nous avons aussi pu réaliser en partenariat avec la DTV (Direction Tsiganes Voyageurs) des séances de vaccinations destinées aux enfants scolarisés au plus près de leurs lieux de vie dans un bibliobus sur des bidonvilles de la métropole Lilloise. Au total c’est plus de 110 vaccins faits chez une soixantaine d’enfants pendant l’été 2020.

En 2021,

  • les consultations se poursuivent dans les locaux de MSL où sont reçus essentiellement des enfants migrants n’ayant pas d’accès au droit commun, originaires d’Afrique, de Syrie, d’Afghanistan, d’Irak…
  • En ce qui concerne les enfants des familles rroms, la nécessité d’un « aller vers » s’est imposée pour fournir un accès aux soins primaires à des populations particulièrement précaires exclues en pratique de l’accès à la santé.

Le bus de MSL étant hors service, les consultations sur les bidonvilles ont lieu depuis fin mars dans une ambulance de l’Ordre de Malte transformée en cabinet médical. Dix sorties ont été réalisées permettant d’examiner près de 80 enfants et mettent en évidence l’intérêt d’une telle approche.

L’action va se poursuivre en 2022 avec la participation -en amont, le jour même et en aval- des éducateurs de la DTV qui interviennent sur les terrains et connaissent bien les familles. Pour une meilleure efficacité sur la durée, les sorties auront lieu deux fois par mois à jour fixe, sur un seul bidonville identifié comme celui où les besoins sanitaires sont les plus importants. Une évaluation sera réalisée avant l’été.

A moyen terme, un projet d’acquisition d’un véhicule adapté aux maraudes médicales mutualisé entre les différents membres du Réseau Solidarité Lille Métropole (RSSLM) est à l’étude.

Nous tenons  à remercier la Fondation Anber qui soutient notre projet en finançant les frais de traduction.

          Fidèle à son éthique, Pédiatres du Monde, au travers de son programme dans les Hauts de France répond à une demande et travaille en collaboration avec les différentes structures qui interviennent auprès de ces familles.

          Pédiatres du Monde reste un membre actif des intervisions pédiatriques du Réseau Santé Solidarité Lille Métropole. Nous y rencontrons régulièrement les médecins de PMI et les pédiatres du CHRU et du GHICL (Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille). Cet espace de mutualisation des énergies, des idées, des réseaux et des adresses est très intéressant et permet de débloquer des situations paraissant d’abord insolubles.

Nos actions sur le terrain

Quelques chiffres en 2021 :
90 demi-journées de consultation en partenariat avec MSL ont été effectuées,
80 dans les locaux à LOOS et 10 à l’extérieur, sur les bidonvilles de la métropole.

33 bénévoles sont effectivement intervenus dont :
17 pédiatres,

Ils ont réalisé 585 consultations et 470 vaccinations.

En chiffres

2 à 3 interventions / semaine

500 consultations / an

400 vaccinations / an

40 bénévoles / an

J’adhère

Soutenir ce programme